19 janvier 2020
lit dormir

Conseils pour éviter les ronflements

Le ronflement peut indiquer quelque chose de bien pire qu’un simple affaissement des muscles de la gorge. Il est parfois le signe d’un problème médical plus sérieux. Les informations contenues dans les prochains paragraphes aideront les personnes souffrant de ronflements à les réduire.

1. Les personnes qui ont un excès de poids, en particulier dans la région du cou, sont plus susceptibles de ronfler. Le tissu adipeux supplémentaire qui entoure les trachées des personnes en surpoids exaspère effectivement la situation. Si vous pesez plus de votre poids santé, il peut être une bonne idée d’essayer de perdre une partie de ce poids en trop. Vous dormirez mieux, vous vous sentirez mieux, et vous jouirez d’une meilleure apparence.

2. Mettez-vous au chant! Certaines études ont prouvé que le chant, pratiqué vingt minutes par jour, pouvait réduire notablement l’intensité et la fréquence de ces perturbations nocturnes. Ceci s’explique par le fait que cette pratique active les muscles de votre gorge, ce qui les rend beaucoup plus fort au fil du temps. Et avec des muscles plus raffermis, les chances de ronfler s’amenuisent. Il y a aussi quelques instruments de musique que vous pouvez essayer, comme le saxophone ou la trompette, pour y arriver.

3. Les somnifères sont à proscrire en cas de ronflement. Les somnifères et autres hypnotiques peuvent effectivement déclencher les ronflements, ce qui rend votre sommeil moins paisible. Les somnifères déraidissent votre corps, y compris vos muscles. Cela va diminuer le tonus musculaire du palais, et par ricochet, aggraver le ronflement.

4. Si vous êtes actuellement enceinte et que votre partenaire affirme que vous ronflez la nuit, contactez immédiatement votre médecin. Pendant la grossesse, la quantité de sang dans le corps augmente, et les vaisseaux sanguins ont tendance à enfler. Ceci peut entraîner le gonflement des passages nasaux, vous obligeant ainsi à respirer par la bouche ce qui finit par occasionner des ronflements. Dans ce cas, il est important de veiller à ce que le bébé ne manque pas d’oxygène. Consultez donc votre médecin pour vous assurer que cela ne se produit pas.

5. Le ronflement peut être dû à une obstruction nasale, donc gaffe aux allergies. Lorsque vous souffrez de congestions, cela peut restreindre vos voies aériennes et entraver votre respiration, ce qui provoque ces fameux tapages nocturnes. Une façon de s’en débarrasser serait de prendre des médicaments décongestionnants avant d’aller au lit, afin que vous puissiez dormir plus tranquillement.

6. Un moyen de réduire ou d’empêcher votre ronflement est d’utiliser un traitement anti-ronflement disponible en vente libre. Discutez avec votre pharmacien pour savoir quels médicaments sont les plus efficaces et les plus fiables. Les traitements sous prescription existent aussi, mais les premiers représentent déjà un bon point de départ, parce qu’ils sont moins chers. Chaque médicament traite une cause, y compris la congestion, l’enflure et le relâchement musculaire.

7. Dites à dieu à la cigarette! Le tabac peut être à l’origine d’une obstruction des voies nasales et des autres voies respiratoires ce qui entraîne des ronflements. Ainsi, si vous arrêtez de fumer, cela vous permettra de dégager ces voies et par conséquent d’en finir avec les ronflements. Essayez dans un premier temps de moins fumer le soir pour éviter de ronfler, l’idéal étant bien sûr d’arrêter de fumer!

8. Les personnes qui ronflent devraient s’abstenir de boire de l’alcool. Ils devraient également rester à l’écart des tranquillisants, des somnifères et des antihistaminiques la nuit. Parce que ces substances relaxent les muscles et les tissus des conduits respiratoires. En conséquence, la respiration peut être altérée… et les chorales nocturnes entonnent.

Pour finir, il est important de savoir que le ronflement est la façon qu’à votre corps de vous prévenir que quelque chose va mal. Les conseils ci-dessus peuvent vous aider à découvrir la cause de votre ronflement et vous aider à mieux dormir.

homme lit dormir